Les vieilles tiges de l'aviation belge

La Pelouse d'honneur de la Force Aérienne au cimetière de Bruxelles

Histoire

Chaque année,le samedi le plus proche du 15 octobre à 09h15, une cérémonie commémorative a lieu à la Pelouse d'honneur de la Force Aérienne au cimetière de Bruxelles, où sont inhumés les aviateurs militaires belges tombés pendant la guerre 1940-1945. Le président du comité de la pelouse, président des Vieilles Tiges de l'Aviation belge y accueille le Commandant de la Composante aérienne des Forces armées.

Le 10 mai 1940, premier jour de la guerre, le lieutenant aviateur Etienne Dufossez abat un avion allemand mais hélas est descendu à son tour, victime de son courage.
Pendant la guerre, sa maman, madame Dufossez-Van Haelteren, tante d'un bourgmestre de Bruxelles, se dévoue en faveur des œuvres de l'aviation et attache une sollicitude particulière aux veuves et orphelins d'aviateurs ainsi qu'aux épouses et enfants des aviateurs passés en Grande-Bretagne.

Dès après la guerre, elle eut l'idée, en souvenir et en mémoire de son fils, de créer une pelouse d'honneur pour y faire reposer tous les aviateurs militaires belges tombés pendant la guerre 1940-1945.
Son idée rencontra beaucoup de sympathie, mais la réalisation de son vœu se heurta à maintes difficultés. Le lieutenant-général Duvivier contacté lui répondit que toutes ses démarches n'avaient pu aboutir. Monsieur Maréchal, avocat, approché à son tour, lui fit savoir que le projet n'était pas réalisable et qu'elle devait renoncer. Finalement, elle en parla au lieutenant-général aviateur baron Wahis, ancien de 1914-1918 et invalide ainsi qu'à son fidèle secrétaire, monsieur Wuyts, aviateur invalide, prisonnier politique, secrétaire du home des Ailes brisées de Belgique. Ils se rendirent chez le ministre des Affaires intérieures qui leur fit savoir que leur demande ne pouvait être agréée car les Services d'inhumation déjà consultés avaient repoussé les demandes introduites

Avec un louable entêtement, monsieur Wuyts alla trouver le responsable des services d'inhumation, Monsieur Rommel, qui lui dit immédiatement que cette pelouse était impossible à réaliser car les autres Armes pouvaient également revendiquer la création d'une pelouse d'honneur. Monsieur Wuyts lui répondit simplement qu'aucune autre Arme que l'aviation ne pouvait demander une pelouse d'honneur étant donné que seuls les aviateurs n'avaient cessé de se battre toute la guerre. Il ajouta que les aviateurs constituent une grande famille comme il n'en existe dans aucune autre Arme. Ces arguments convainquirent monsieur Rommel qui donna son accord de principe pour la réalisation de la pelouse.
Fort de cet appui, le général Wahis, le capitaine aviateur Delcour du Service des Relations publiques de l'Etat-major de la Force Aérienne et monsieur Wuyts demandèrent une nouvelle audience chez monsieur Mundeleer, ministre des Affaires intérieures qui à son tour donna son accord pour la création de la pelouse d'honneur.
A ce moment tout s'est mis en route. Un comité d'honneur et un comité exécutif furent formés. Le comité d'honneur fut placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté la reine Elisabeth et comprenait: le cardinal Van Roey, plusieurs ministres, des gouverneurs de province, le bourgmestre de Bruxelles, monsieur Van de Meulebroeck, le procureur général, Monsieur C. Pholien, les généraux aviateur Duvivier et Hiernaux, le colonel aviateur Lucien Leboutte, DFC et monsieur l'aumônier Cl. Boone
Le comité exécutif présidé par madame Dufossez comprenait le général aviateur baron Wahis, monsieur Albert Van Cottem, doyen d'honneur de l'aviation, le capitaine aviateur Charles Delcour, monsieur Jean Vandenbosch
(*), aviateur militaire, grand blessé et architecte, monsieur César Bataille, aviateur de 14-18 et statuaire, monsieur Folie et, comme secrétaire, monsieur Henri Wuyts.

Mais il fallut trouver l'argent. Des galas furent organisés qui, grâce à l'appui de la Force Aérienne, rencontrèrent un grand succès et les bénéfices réalisés permirent l'achat d'une parcelle dans le cimetière de Bruxelles pour contenir 215 tombes.
Grâce aux démarches entreprises auprès du bourgmestre de Bruxelles et de mademoiselle Van Lynsele, échevine de l'Etat-civil, la parcelle devint propriété du comité de la Pelouse d'honneur.
Les plans furent dressés par monsieur Vandenbosch, architecte et monsieur Bataille, statuaire, fit la maquette du monument qui devait figurer comme emblème à la pelouse. Après approbation des plans, les travaux commencèrent.
Les tombes sont constituées chacune d'un caveau; les pierres qui constituent le monument furent achetées en France. Celui-ci représente bien ce qu'est l'âme de l'aviation et témoigne d'une grande envolée et d'une grande noblesse. La phrase célèbre prononcée par Churchill après la Bataille d'Angleterre y est gravée:

"Jamais dans l'histoire d'un conflit autant d'hommes ne durent autant de choses à si peu d'hommes"

Ainsi que sur le socle l'inscription:

"Alis fractis patris devotis"

Le rapatriement des corps inhumés en Allemagne et en Hollande eut lieu en 1948. Les 172 dépouilles inhumées au cimetière de la RAF à Blackbushe commença en 1949 à l'aide du 15 Wing de Transport Aérien. Le 20 octobre 1949, 57 corps avaient déjà été rapatriés. Les dépouilles inhumées en France revinrent à la Pelouse d'honneur le 5 septembre 1950 peu avant l'inauguration officielle de la pelouse qui eut lieu le 18 septembre 1950. 215 tombes, y compris celles symboliques des 31 disparus au combat s'y trouvent réunies.

Le discours d'inauguration fut prononcé par le colonel aviateur De Soomer, l'un des premiers aviateurs à avoir rejoint la Grande-Bretagne en 1940. Ses derniers mots furent:

"Héros de l'Aviation militaire qui dormirez dans cette terre sacrée votre éternel sommeil, protégez-nous et guidez-nous".

 Les protagonistes de l'œuvre sont tous décédés mais ils eurent la sagesse de faire don de la Pelouse d'honneur à la Force Aérienne afin d'assurer la pérennité de ce haut lieu du souvenir. Une convention fut signée entre le chef d'Etat-major de la Force Aérienne, le lieutenant-général aviateur Ceuppens d'une part, le général Wahis et monsieur Wuyts d'autre part, le 15 avril 1966.
Avant son décès, monsieur Wuyts forma le vœu qu'après sa mort le président en exercice de l'association Les Vieilles Tiges de l'Aviation belge prenne sa succession pour représenter le comité fondateur. Ce souhait a été réalisé. Depuis lors, un comité de la Pelouse d'honneur de la Force Aérienne au cimetière de Bruxelles a été constitué.

Il comprend:

  • le président des Vieilles Tiges de l'Aviation belge;
  • le président de la Fraternelle des Anciens de la Royal Air Force et de la South African Air Force;
  • un représentant du commandant de la Composante aérienne des Forces armées;
  • et le secrétaire des Vieilles Tiges.

En 1996, le lieutenant-général aviateur Vanhecke, Chef d'Etat-major de la Force Aérienne chargea le lieutenant-colonel aviateur Alex Peelaers, chef du Service des relations publiques à l'état-major, de remodeler la pelouse. Les croix métalliques furent remplacées par des stèles en marbre beige de 75 cm de hauteur et 40 cm de largeur. Une attention particulière fut apportée à l'orthographe des noms et aux grades militaires à graver sur les stèles car des erreurs avaient été détectées sur les inscriptions figurant sur les croix métalliques.
Ces transformations furent exécutées en étroite collaboration avec le président des Vieilles Tiges de l'Aviation belge.

Après la suppression du service militaire obligatoire le 1 mars 1995, la Force Aérienne rencontra de plus en plus de difficultés pour assurer l’entretien de la pelouse. La réorganisation des Forces Armées intervenue en 2000 compliqua encore le problème. Afin de trouver une solution à cette situation, le président des Vieilles Tiges de l’Aviation belge adressa une demande à monsieur le Ministre de la Défense pour que la pelouse soit reconnue comme cimetière militaire. Cette reconnaissance fut accordée en 2005. Depuis lors, la Pelouse d'Honneur est inclue dans l’entretien des cimetières militaires belges confié par contrat annuel à une société de jardinage.

(*) Monsieur Jean Vandenbosch était en 1940 sous-lieutenant de réserve, affecté en qualité d'observateur à la 5/III/3Aé. Le 11 mai, il faisait équipage avec le capitaine Glorie, pilote du Fairey Battle, pour la mission de bombardement du pont sur le canal Albert à Vroenhoven. Au second passage, l'avion étant désemparé, Glorie lui donna ordre de sauter. L'avion était à ce moment là à 500 pieds. Vandenbosch fut grièvement blessé à l'atterrissage.

Le capitaine aviateur Glorie est inhumé à la rangée N° 1, tombe N° 16.

Liste des aviateurs inhumés

Rangée 1

Tombe Nom Grade Date de décès Remarque
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
-
30
31
32
de JARDIN, J.-P.
FORESTER, K.
BUYENS, J.
HUENAERTS, F.
LÉONARD, L.
VAN AERSCHOT, A.
BRÉBART, H.
DUFOSSEZ, Z.
BREL, A.
DRUINE, G.
VAN UFFEL, A.
DETHIER, R.
VANDERBECKEN, D.
VAN, F.
ROBECYN, E.
GLORIE, A.
MOENS, A.
DELVIGNE, F.
PIRLOT, A.
VAN HAM, J.
CRABUS, A.
DEBAY, H.
BAILLY, H.
DE GREEF, J.
KEULEERS, M.
CHRISTIAENS, J.
de THBAULT de BOESINGHE, J.
de HEMPTINNE, B.
HENRY de la LINDI, P.
-
HUBERT, P.
BOUTE, F.
RENARD, M.
Sgt
Capt
SLt
Adjt
Lt
Sdt
Sdt
Lt
SLt
SLt
Adjt
Capt
Sgt
Sdt
Lt
Capt
Sgt
Adjt1Cl
Sgt
Sdt
Sgt
1Sgt
Sgt
Sgt
Capt
Sdt
Capt
Maj
Capt
-
SLt
Lt
Lt
02.03.1940
06.03.1940
18.04.1940
02.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
12.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
10.05.1940
11.05.1940
11.05.1940
11.05.1940
11.05.1940
10.05.1940
18.05.1940
23.05.1940
23.05.1940
23.05.1940
23.05.1940
23.05.1940
25.07.1940
05.05.1942
31.05.1943

06.06.1943
13.11.1944
25.12.1944
-
-
-
-
-
Non PN
Non PN
-
-
Médecin
-
-
Non PN
Non PN
Non PN
-
-
-
-
Non PN
-
Non PN
-
-
-
Non PN
-
-
Fusillé
Citadelle Liège
-
-
-

Rangée 2

Tombe Nom Grade Date de décès Remarque
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
BERNIER, G.
BLANKSTEIN, M.
AMEYE, E.
BALASSE, M.
RENSON, L.
VANDERPERREN, J.
LALOUX, M.
PETRISSE, A.
DEFOSSE, L.
BUCHIN, M.
PHILIPPART, J.
DOUTREPONT, G.
van den HOVE d’AERTSENRIJCK
KIRKPATRICK, J.
JOTTARD, A.
de CANNAERT d’HAMALE, R.
VAN WAEYENBERGHE, A.
LOEWENSTEIN, R.
HYNDERICK de THEULEGOET, R (Chevalier)
de HEMRICOURT de GRUNNE (Comte)
del MARMOL (Baron)
DUPRET de BECO, G.
SAINT-MARD, J.
DENEYS, J.-A.
OFFENBERG, J.
van de WALLE de GHELCHE
LEY, J.
DECLOEDT, J.
CONARD, F.
WINTERBEEK, E.
HANSEZ, J.-L.
LIVYNS, G.
SCHROBILTGEN, R.
RAES, M.
DELATTE, J.
de SPIRLET, F.
d’URSEL, J. (Comte)
MENU, X.
ORTMANS, Chr.
CHARLIER, M.
Sdt
Lt
1Sgt
Capt
LtCol
Capt
1Sgt
Lt
Sgt
SLt
Lt
Capt
Capt
SLt
SLt
SLt
SLt
Lt
Lt
SLt
Capt
SLt
Lt
OLt
Capt
1Sgt
Lt
SLt
Lt
Lt
Adjt
SLt
Capt
1Sgt
1Sgt
Capt
Lt
Lt
Lt
Capt
24.05.1945
04.11.1945
06.11.1944
23.01.1945
18.11.1944
25.12.1944
19.04.1945
19.04.1945
01.08.1940
15.08.1940
25.08.1940
15.09.1940
15.09.1940
09.10.1940
27.10.1940
01.11.1940
10.03.1941
29.03.1941
13.04.1941
21.05.1941
03.07.1941
03.07.1941
22.07.1941
22.10.1941
22.01.1942
08.02.1942
09.02.1942
15.03.1942
08.04.1942
23.05.1942
01.06.1942
01.06.1942
04.06.1942
13.06.1942
19.06.1942
26.06.1942
07.08.1942
10.08.1942
01.04.1943
27.08.1942
Non PN
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Disparu
Disparu
-
Disparu
-
-
Disparu
-
-
-
-
-
Disparu
-
-
-
-
Disparu
Disparu
Disparu
-
Disparu
-
Disparu
Disparu
-
Disparu

Rangée 3

Tombe Nom Grade Date de décès Remarque
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
DOPERE, R.
DYON, T.
JANSSENS de VAREBEKE, W.
FLOHIMONT, L.
de la BASTITA, H.
PLAS, E.
van ZUYLEN van NIJEVELT, E. (Baron)
VANNESTE, M.
WELLEKENS, J.
KLEINBERG, G.
EVRARD, Ch.
GRAWELS, M.
NOIZET, J.
JEANMART, A.
VAN HECKE, A.
STENUIT, R.
EVRARD, P.
SOORS, M.
de HEPCÉE, M.
VAN DEN BROECK, A.
DAIX, G.
BELPAIRE, R.
POUBLON, J.
LAMQUIN, F.
GÉRARD, J.
CORTHAUT, A.
DETAL, Ch.
DEHASSE, R.
BACKAERT, J.
SCUVIE, D.
DELGOUFFRE, R.
NEYS, A.
QUENON, A.
SOESMAN, P
MALCHAIR, G.
CLOSON, R.
VANNERUM, J.
VENOESEN, F.
HERREMAN, A.
ALEXANDRE, R.
GONAY, H.
MICHIELS, A.
SEGHERS, E.
de THEUX de MEYLANDT et MONJARDIN, P.
MERTENS, R.
PAQUOT, A.
WEYENBERG, J.
MARCHAL, J.
Lt
Adjt
Lt
SLt
SLt
Capt
SLt
SLt
SLt
Lt
Sgt
1Sgt
SLt
SLt
Lt
1Sgt
Lt
Lt
SLt
Adjt
Lt
Sgt
Cpl
Lt
Lt
SLt
Lt
Capt
Sgt
Lt
1Sgt
Lt
Sgt
Capt
Capt
Sgt
Sdt
Capt
Lt
Capt
Maj
Capt
Capt
Lt
1Sgt
Lt
Sgt
Lt
23.10.1942
26.10.1942
18.12.1942
22.01.1943
29.01.1943
28.03.1943
06.04.1943
30.04.1943
19.05.1943
22.06.1943
24.06.1943
11.07.1943
22.08.1943
23.09.1943
12.10.1943
22.10.1943
04.11.1943
10.11.1943
13.11.1943
02.01.1944
04.01.1944
22.01.1944
18.01.1945
28.01.1944
30.01.1944
21.02.1944
23.03.1944
24.03.1943
12.04.1944
30.04.1944
05.05.1944
05.05.1944
05.05.1944
11.05.1944
16.05.1944
16.05.1944
29.05.1944
06.06.1944
08.06.1944
10.06.1944
14.06.1944
16.07.1944
26.07.1944
11.08.1944
11.08.1944
13.08.1944
09.09.1944
01.11.1944
-
Non PN
Disparu
Disparu
-
Disparu
Disparu
Disparu
-
Disparu
-
-
-
-
-
-
Disparu
Disparu
Disparu
Disparu
Disparu
-
Non PN
-
-
-
-
Disparu
-
-
-
-
-
-
-
-
Non PN
Disparu
-
Disparu
-
-
-
Disparu
Disparu
-
-
-

Rangée 4

Tombe Nom Grade Date de décès Remarque
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10*
-
11
12*
-
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46*
-
47*
-
48
49
50
51
52
53
54
55
56
MOREL, M.
MAYNE, A.
NINANE, A.
ANDRÉ, E.
SMOOLENAERS, P.
VANMELCKEBEKE, A.
MARIEN, E.
BONNEWIT, J.
SERRUYS, R.
RICHELET, A.
COURTOIS, J
OBERNECK, J.
GROENSTEEN, C.
GROENSTEEN, J.
POST, M.
STASSIN, A.
VAN MASSENHOVE, L.
VERCAMER, M.
STEYLAERTS, L.
LEBLANC, V.
VAN ARENBERGH, L.
DELBROUCK, R.
HENRION, L.
D’HAES, M.
FEYTEN, E.
GOLDSMIT, H.
HENRI, W.
HUYNEN, H.
PARTHOENS, R.
TAYMANS, H.
van den WERVE de VORSELAERE, L
HAVET, M.
MARIEN, L.
WAGNER, R.
DANCOT, G.
ZEGERS, J.
POTIER, D.
DUCHESNE, G.
SANS, M.
HANCHAR, Ch.
de HEPCÉE, Ch.
DE BROCK, T.
ROELANDT, R.
ORTMANS, V
PICARD, H.
GÉRARD, R.
DEFRAIGNE, Ch.
CORBISIER, R.
PIEN, H.
TEDESCO, Y.
DEFFONTAINE, Chr.
BIVER, F
HUBERT? Ch.
LEBORGNE, E.
DEFFET, F.
COPPENS, A.
QUENON, A.
BRICHARD, Ch.
HAGICO, M.
MASSAR, A
SLt
Lt
Capt
SLt
1Sgt
1Sgt
Sgt
Sgt
Lt
1Sgt
1Sgt
SLt
Sgt
Adjt
1Sgt
Sgt
Capt
1Sgt
Lt
Lt
Lt
Kapt
Lt
SLt
OLt
Lt
Capt
Lt
SLt
Lt
Adjt
Sdt
Sgt
SLt
Adjt
Adjt
Maj
Lt
Lt
Capt
Maj
Lt
Capt
Capt
Capt
Capt
Capt
SLt
Adjt
SLt
Lt
SLt
Sgt
Adjt
1SgtMaj
Sgt
Lt
Lt
Lt
Lt
11.11.1944
24.11.1944
24.11.1944
06.12.1944
11.01.1944
09.02.1945
22.05.1945
24.02.1945
05.03.1945
23.05.1944
-
08.03.1945
16.09.1944
20.04.1945
28.04.1945
28.04.1945
28.04.1945
28.04.1945
08.05.1944
27.05.1943
09.08.1945
03.09.1945
29.01.1944
29.04.1943
18.04.1942
03.11.1944
22.03.1945
22.03.1945
09.12.1944
28.11 1944
03.02.1945
19.05.1940
25.09.1941
14.05.1943
28.12.1943
03.01.1944
11.01.1944
30.01.1944
07.06.1944
13.06.1944
05.07.1944
15.07.1944
26.08.1944
-
25.03.1944
18.12.1940
24.03.1945
15.06.1942
19.12.1942
14.06.1942
27.12.1942
18.07.1942
06.06.1943
09.11.1943
23.12.1942
27.04.1942
06.03.1944
29.12.1944
11.12.1943
16.03.1944
-
-
-
Disparu
-
-
-
-
-
-
-
Disparu
-
Voir article ***
-
-
-
-
Disparu
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Non PN
-
Disparu
-
Disparu
Fusillé
-
-
-
-
Disparu
-
-
Fusillé (**)
-
-
-
-
Disparu
-
Disparu
-
-
-
Non PN
Non PN
Non PN
Disparu
-

Rij 5

Graf Naam Graad Datum overlijd. Opmerking
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
-
13
14
15
16
17*
-
18
19*
-
20*
-
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
-
32
COCHET, Y.
DEMOULIN, R.
HARTOG, R.
ROLIN, Y.
JACQUES-HOUSSA, P.
van RIEL, Z.
DE LEENDER, M.
FOSTIER, Chr.
VERBRAECK, D.
WILMET, R.
JANSSENS, G.
JOOSENS, V.

BORISEWITZ, O.
EID, G.
EID, A.
REUTER, G.
PARMENTIER, R.
SALMON, R.
MENKES, E.
CAMPION, L.
CAMMAERTS, C.
SCHMITZ, C.
MEERT, G.
SEPTROUX, R.
LENEL, H.
DE DONCKER, A.
MAKA, J.
SCHAUS, H.
TIXHON, W.
MARTENS, M.
HAINAUT, R.
DETOBEL, J.
GAREZ, R.
BUDIE, M.

BOSSIROY, E.
Capt
Maj
1Sgt
Lt
Lt
Capt
SLt
Adjt
SLt
Capt
SLt
Sgt

SLt
Lt
Adjt
SLt
Adjt
SLt
Capt
1SgtMaj
1Sgt
Lt
Cdt
Sgt
1SgtMaj
1SgtMaj
1Sgt
Adjt
1Sgt
Cdt
Cpl
Cpl
Cpl
1Sgt

Lt
05.04.1943
06.04.1944
15.08.1944
21.10.1944
27.07.1943
07.11.1943
17.01.1941
02.02.1943
22.11.1941
28.04.1943
07.11.1943
22.02.1944

16.07.1942
09.11.1944
15.05.1944
19.05.1941
27.07.1943
06.06.1944
02.08.1943
1944
15.03.1944
26.08.1944
08.02.1945
02.03.1945
01.02.1942
17.04.1945
18.06.1944
31.08.1941
28.05.1944
13.03.1945
-
18.02.1944
12.11.1940
08.04.1945
-
17.03.1945
-
Disparu
-
-
Disparu
-
-
-
-
-
-
Elève pilote

Non PN
-
-
Dispau
Disparu
-
-
-
Disparu
-
Non PN
Disparu
-
-
Non PN
Non PN
Non PN
Non PN
-
-
Disparu
Elève pilote

Elève pilote

(*) Tombes contenant 2 dépouilles

(**) Le Capitaine Picard fut fusillé par la Gestapo à la prison de Görlitz après son évasion du Stalag Luft II de Zagan en Basse -Silésie le 25.3.1944.
Zagan est maintenant une ville polonaise, Voïvodie de Lubusz.

(***) Jacques Groensteen, (voir article: “ Back home 58 years later”)

Nombre de tombes: 208
Tombes contenant deux dépouilles: 7
Tombes portant le nom d'un disparu: 43
PN: 147
Non PN: 25
Total inhumés et disparus: 215

Monument à la mémoire des aviateurs morts en service commandé après la première guerre mondiale

Ce monument, érigé sur le champ d’aviation d’Evere, fut inauguré le 28 septembre 1936 par le Colonel Aviateur De Smedt, commandant de l’Ecole d’Aéronautique. A la suite de l’affectation des terrains du champ d’aviation à d’autres usages, le monument dut être déplacé et fut reconstruit dans le quartier Roi Albert I en 1978. Il fut solenellement réinauguré le 12 octobre 1980 au nouvel emplacement par le Lieutenant-Général Aviateur De Smet, Chef d’Etat-Major de la Force Aérienne.

A l’origine, le monument contenait un livre d’or reprenant la liste de toutes ces victimes du devoir. Ce document disparut au cours de la seconde guerre mondiale et ne fut jamais retrouvé.

Face à l’impossibilité de reconstituer sans erreur la liste originale et surtout afin de donner à ce monument une signification sans limite dans le temps, il a été décidé de ne plus y sceller de martyrologe, qui ne pourrait malheureusement jamais être qu’incomplet, et de dédier anonymement cette stèle à tous nos frères d’armes morts en service.

Suite à la réaffectation du Quartier Roi Albert I, le monument fut de nouveau déplacé et installé sur la Pelouse d'Honneur de la Force Aérienne au cimetière de Bruxelles en 2004.